Dans un pays vieillissant comme le Japon (35% de la population aura plus de 65 ans en 2050), les robots apparaissent comme des solutions d’assistance à domicile de plus en plus crédibles. La recherche sur les androïdes progresse, exemples :

Repliee Q2 accueille les visiteurs à l’exposition internationale d’Aichi au Japon. Elle comprend ce qu’on lui dit dans quatre langues : Japonais, Coréen, Chinois et Anglais et dispose d’un répertoire de 40 000 phrases pour répondre. Une peau de silicone, des yeux qui clignent, une poitrine qui se soulève au rythme de sa respiration, entretiennent l’illusion de son humanité. Elle fait même des blagues.


© Images - Automates Intelligents


http://www.automatesintelligents.com

Toujours à Aichi, le robot PBDR (Partner Ballroom Dance Robot) a réalisé sa première exhibition de danse de salon. Le robot d’un mètre soixante cinq analyse les mouvements du corps de son partenaire et réagit en conséquence sur ses trois roues.


Une certitude : les robots seront bientôt partout dans des tâches d’assistance.

Exposition - Prototype de Robot
Expo 2005 Aichi, Japon